La lumière bleue excite le cerveau

Il se peut que vous en ayez entendu parler : être devant son écran d’ordinateur, de téléphone, de tablette ou de TV perturbe le sommeil et ce à cause de la lumière bleue émise par ces objets qui excite le cerveau et vous maintien éveillé.

Avant de faire le point sur la lumière bleue, qui ne représente qu’une partie du spectre de la lumière, je vais vous parler de la lumière dans son ensemble.

La lumière, qu’est-ce que c’est ?

La lumière visible est un transport d’énergie sans matière constituée de longueurs d’ondes. Celles-ci sont comprises entre 380 nanomètres (violet) et 780 nm (rouge) et leur ensemble constitue la lumière blanche.

image

Partout, tout autour de nous et même par nous, des ondes sont émises. Celles-ci, ont une fréquence mesurée en Hertz (Hz). La plus petite est le rayon gamma et la plus grande est l’onde radio. La lumière visible fait partie de cet ensemble et la lumière bleue, celle qui nous intéresse ici, ne représente que 480 nm. Mais en réalité, cette toute la gamme ‘bleu-violet’ qui est nocive pour notre vue et notre cerveau, soit la gamme comprise en 500 nm et 380 nm.

‘Bleu-violet’, la fréquence phototoxique

La lumière émise dans cet intervalle est une Haute Energie Visible qui est nocive pour la rétine qui la perçoit. En effet, la longueur d’onde située autour de 415-455 nm est la plus toxique pour les cellules rétiniennes. Hors, cet intervalle entre dans celui de la lumière bleue-violette.schema20lumiere20bleueUne forte exposition entraîne donc inexorablement une dégénérescence maculaire, ou du moins elle en est un risque, à cause d’une dégradation photochimique de la rétine et du cristallin.

Mais toute la lumière bleue n’est pas mauvaise, par exemple, la fréquence 490 nm qui correspond au bleu turquoise permet de recaler le rythme biologique en régulant la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. La lumière a donc un très grand rôle pour notre équilibre psychique.

Un danger permanent qui guette

L’omniprésence des écrans dans notre vie (dans la maison avec TV, téléphone, ordinateur ; dehors avec les panneaux publicitaires et les ampoules LED ; au bureau ; à l’école…) ne permet que d’amplifier le risque de lésion. De plus, le trou dans la couche d’ozone qui laisse passer plus facilement les ondes Ultra-Violets, qui sont inférieures à 500 nm, n’aide pas à contrer la venue de ces ondes excitantes.

droit20dc3a9connexionEn effet , ces UV, qu’ils soient de catégorie A, B ou C, ceux qui nous permettent de bronzer en été et d’avoir une peau parfaite devant les copines qui sont encore au travail, sont dangereux pour le corps. Ces rayons sont indolores pour la peau mais peuvent faire de lourds dégâts (brûlures, coups de chaleurs) voire même provoquer des maladies graves et le vieillissement de la peau (photovieillissement).

Les U.V.A ont une longueur d’onde de 320-400 nm, les U.V.B : 290-320 nm et les U.V.C sont <280 nm. Tandis que les U.V.C sont bloqués par la couche d’ozone (qui tend à s’afiner), les UV A et B arrivent à la traverser.

Mais pourquoi est-ce que les ondes excitent l’encéphale ? 

does-blue-light-really-affect-your-sleepDans les années 2000, des chercheurs ont découvert que les yeux n’ont pas uniquement un rôle dans la vision, mais ils permettent aussi la régularisation du sommeil. En effet, des cellules ganglionnaires à mélanopsine présentes dans la rétine jouent un rôle dans cette régulation, celle de l’humeur mais aussi de la mémoire.

Ainsi, une exposition à des ondes excitantes avant de s’endormir troublera l’équilibre et la phase de repos, dont je fais référence dans l’article dédié aux conseils pour mieux dormir (à lire ici). Cette excitation provoquera un rallongement du temps de sommeil et un dérèglement de l’horloge biologique.

Une bonne pratique à adopter ?

Evitez donc de vous exposer aux lumières bleues en éteignant vos écrans au moins 1 heure avant d’aller dormir, diminuez les sources de lumières et privilégiez les lumières chaudes des alogènes plutôt que la lumière excitante des LED.

Vous pouvez également vous munir de lunettes munis d’un filtre à lumières bleues pour vous protéger de cette lumière qui participe à une dégradation de l’oeil.

Dconnexion

Déconnectez-vous avant qu’il ne soit trop tard !

2 réflexions sur “La lumière bleue excite le cerveau

    1. Merci beaucoup de me suivre, ça me fait très plaisir. J’essaie d’être le plus juste possible dans mes publications et le plus complet également pour bien comprendre tout l’enjeu qu’un seul thème peut jouer dans nos existances. Si tu as des idées de sujets que je peux aborder, des questions, n’hesites pas 😉💡

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s